Quel sport pratiquer pour les écolos ?

New Customers Only | Commercial content | 18+

La pratique du sport peut avoir des effets néfastes sur l’environnement : dégradation de la nature, pollution atmosphérique et bien plus encore. Dans le choix de vos activités sportives, il convient de prendre en compte l’aspect écologique afin de contribuer à la protection de notre planète. Quels sont les moins nocifs pour l’environnement ? Cet article répond à cette question capitale en dressant une liste des activités sportives les plus bénéfiques au plan de l’écologie.

La marche à pieds

Faire de la marche à pied ne permet pas seulement de préserver votre santé. C’est une activité sportive qui a un impact positif sur l’environnement. Sa pratique constitue un excellent moyen de lutte contre la dégradation de la planète. En optant pour ce sport, vous contribuez donc à la réduction des émissions de gaz des automobiles particulièrement nocives. Cet exercice physique qui peut être réalisé sous une diversité de formes est une solution intéressante pour diminuer de façon considérable le taux de pollution de de l’air. Les marcheurs n’utilisent pas de carburant qui est une énergie non renouvelable et très polluante à l’image du diesel par exemple. De plus, des aménagements spécifiques ne sont pas nécessaires comme c’est le cas avec le vélo. Enfin, la marche à pieds n’exige pas des équipements spécifiques dont la fabrication pourrait avoir des effets néfastes sur l’environnement.

La voile

sailing

La voile est un sport à part entière qui est l’un des moins nocifs. La pratique d’une telle activité a un impact dévastateur sur l’environnement. Les voiliers qui sont les bateaux utilisés par les adeptes de cette discipline fonctionnent grâce au vent qui est une énergie renouvelable. Il est ainsi possible de parcourir de longues distances sans utilisation d’une quantité importante de carburant. C’est par conséquent de l’un des sports mécaniques les plus bénéfiques pour l’environnement. La voile permet comme on peut voir une gestion optimisée des ressources de la mer. Qu’il s’agisse de navigation de plaisance ou de voile sportive, les bienfaits écologiques d’une telle activité sont multiples. Et à l’heure où les questions environnementales sont au cœur de toutes les préoccupations, pratiquer la voile constitue un excellent choix.

L’équitation

L’équitation dont la pratique exige une symbiose parfaite entre un animal (cheval) et un être humain (cavalier) peut être classé parmi les moins nocifs pour l’environnement. Activité sportive réalisée de plein, elle possède des bienfaits écologiques à connaître et favoriser pour une protection plus efficace de la planète. C’est un sport qui permet d’être en contact avec la nature. Les pratiquants sont plus enclins à protéger à celle-ci afin d’être en harmonie avec elle. Pratiquée de manière individuelle, l’équitation n’est pas une activité destructrice de la planète. Il suffit de choisir des équipements et accessoires respectueux de l’environnement et avoir des gestes éco-responsables pour que le lien entre ce sport et l’écologie soit établi.

L’escalade

Toute comme l’équitation, l’escalade est aussi un sport en parfaite adéquation avec la nature. Ses bienfaits écologiques résident dans le fait que sa pratique a un impact limité sur l’environnement. La montée se fait à pieds. L’usage d’une quantité élevée de carburant n’est pas nécessaire lors de sa pratique. La pollution de l’atmosphère est ainsi réduire dans la mesure où aucun engin mécanique n’est utilisé par les escaladeurs qu’ils soient amateurs ou professionnels.

+18Play Responsiblybegambleaware